Eglise de La trinité de St-Sauveur

Présentation

Le village a pris le nom de son église Saint-Sauveur, en référence au Christ. La deuxième partie de ce toponymie fait allusion à une légende qui remonterait au Moyen-âge. En 732 (ou 733 selon certains historiens) Charles MARTEL arrête les Sarrazins au Sud de Châtellerault (Vienne). Après la mort de leur chef sur le champ de bataille, l’armée musulmane se dispersa. Un petit groupe aurait alors trouvé refuge dans l’église Saint-Sauveur. Assiégés par les habitants de la paroisse, ils promirent de se rendre s’il givrait le lendemain. Or signe divin, au petit matin de ce mois de mai, il givra ! Tenant leur promesse, les envahisseurs se rendirent. Ainsi naquit la légende du village de Saint-Sauveur-de-Givre-en-mai.

 

Pratique